Les problèmes de boîte de vitesses, les symptômes et les préventions

Dans le secteur automobile, les fabricants équipent la plupart de leurs véhicules de boîtes mécaniques. Sur certains modèles, vous pouvez également trouver des boîtes robotisées. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour gérer les problèmes de boîte de vitesses.

Le rôle de la boîte de vitesses

Une boîte de vitesses peut jouer plusieurs rôles sur une voiture :

• transmettre la rotation moteur aux roues ;
• désaccoupler le moteur des roues (point mort) ;
• adapter la vitesse de rotation, la puissance et le couple suivant les conditions de roulage (démarrage, côte, grande vitesse, etc.) ;
• inverser le sens de rotation pour la marche arrière.

Quels sont les symptômes liés aux problèmes de boîte de vitesses ?

Les signaux pouvant montrer un dysfonctionnement au niveau de la boîte de vitesses peuvent varier.

1) Un ronflement sourd en continu

Il s’agit d’un ou de plusieurs roulements défectueux. Ces derniers se trouvent à l’extrémité des deux arbres afin de les guider. S’ils sont abîmés et ne sont pas remis en état, leur usure détruira la boîte de vitesses.

2) Les vitesses ne peuvent plus être passées

Lorsque le levier de vitesses ne se positionne plus sur la vitesse choisie, cela peut être un signe de nombreuses défaillances :

• la timonerie externe entre la boîte et le levier est hors d’usage. Il peut s’agir de câbles ou de tiges de renvoi déconnectés ;
• le système de sélection des vitesses à l’intérieur de la boîte ne fonctionne plus ;
• lorsque la boîte a tourné sans être huilée, cela peut entraîner la détérioration de ses éléments internes.

3) Un craquement lors du passage des vitesses

Si, associé au bruit, vous constatez que le passage des vitesses devient difficile, il doit sûrement s’agir d’une ou plusieurs bagues de synchroniseur abîmées. Celles-ci sont conçues à partir de métal doux à base de laiton et servent à embrayer le synchroniseur situé sur le pignon secondaire. Lorsqu’elles sont endommagées, les dents du pignon ne peuvent plus être engrenées en raison des vitesses générées par l’arbre secondaire et l’arbre primaire.

Comment procéder à l’entretien de la boîte de vitesses ?

Pour éviter les problèmes techniques pouvant exiger la réparation de boite de vitesse, il est d’une très grande importance de prendre soin de la boîte de vitesses.

1) Une maintenance préventive permet d’éviter les problèmes liés à la boîte de vitesses

Plusieurs aspects sont à surveiller de façon régulière :

• même si certains constructeurs ne préconisent pas la vidange de la boîte, vous devez y procéder au minimum tous les 70 000 kilomètres ou tous les 2 ans ;
• une vérification des supports élastiques de la boîte doit être effectuée ;
• la vérification du niveau d’huile de la boîte doit être effectuée au moment des visites périodiques ;
• un contrôle régulier est également nécessaire pour la timonerie de sélection des vitesses (des rotules d’articulation graissées, absence de jeu…).

2) Réparation de la boîte de vitesses

De nos jours, le réparateur boite de vitesse remplace souvent systématiquement l’ensemble par une boite de vitesse échange standard. Quelquefois injustifiés, des frais de réfection boite de vitesse peuvent être occasionnés. Il est donc recommandé de demander plusieurs devis afin d’avoir un aperçu sur le prix d’une réparation boite de vitesse.

A lire

La vente d’un appartement en cours de bail est elle possible ?

Irene

Logement neuf : les nouvelles tendances déco

Claude

Traitement d’un bien immobilier : quelle technique d’amortissement comptable il faut adopter ?

Irene

Les grandes différences si vous déménagez à Paris ou en Province

Tamby

Les différents moyens pour réussir une vente immobilière en Tunisie

Laurent

Comment et pourquoi investir dans une résidence secondaire ?

Claude