Remorquer votre véhicule en panne sans faire appel à un professionnel de remorquage

Elle est portative, facile à ranger dans la malle de la voiture, pliée dans son étui, elle ne prend pas de place. Utilisée pour remorquer votre voiture en panne sans avoir besoin de faire appel à un service de dépannage. Savez-vous de quoi je parle, en tout cas ça ne serait pas un chariot ou la remorque porte-voiture, car elle est plus au moins grande et on ne peut pas la transporter dans la malle. Il s’agit de la barre de remorquage, cet outil robuste, durable, économique et pratique. Si cet engin vous intéresse et vous pensez à l’utiliser dorénavant, n’hésitez pas à suivre cet article qui vous décrira les divers types de barre et son mode d’emploi.

La barre, l’outil portatif pour remorquer le véhicule en panne

La barre apporte une aide précieuse en cas de panne, toutefois pour l’utiliser et choisir celle qui vous convient, il faut connaître les règles de conduite et de sécurité pour remorquer un véhicule.

Elle existe sous trois types, pour bien choisir une, il faut prendre en considération sa résistance pour tracter certains types de voitures et de vérifier le poids de traction.

1- La barre pliable, sa charge de traction est comprise entre 1,8 et 2,5 tonnes, sa longueur varie entre 1,80 et 2,13 m, adaptée aux voitures ayant des ancres différentes.
2- La barre télescopique, sa longueur est réglable et varie entre 1,90 et 2,35 m, sa charge de traction est de 2 à 3 tonnes. Munie de goupilles qui permettent de stabiliser et d’augmenter sa résistance.
3- La barre standard, elle est adaptée aux voitures classiques, sa charge de traction est comprise entre 2 et 2,5 tonnes. Elle est munie de crochets insérables dans les anneaux spécifiques pour remorquer une voiture en panne. Sa longueur ne dépasse pas 1,80 m.

Le mode d’emploi de la barre standard, pliable ou télescopique

Avant l’usage de la barre, il faut bien vérifier le véhicule à tracter, si son poids est bien adapté à cette solution, si ce n’est pas le cas, il vaut mieux faire appel aux professionnels de remorquages comme https://www.remorquage-voiture.fr/.

Ainsi vérifié, sachez qu’une personne doit être au volant du véhicule à tracter pour l’orienter. La fixation de la barre se fait au niveau de l’anneau pour remorquer. Ce dernier est situé soit à l’avant gauche, soit du côté opposé au pot d’échappement.

Les deux conducteurs doivent s’entendre pour assurer la bonne conduite en cours de route.

Les précautions à pendre lors de l’utilisation de la barre

Le conducteur de la voiture qui tracte doit respecter les règles pour éviter tous types de risques:

*Il ne doit pas excéder une vitesse supérieure à 25 km/h
*Il doit allumer les feux de détresse pour alerter les autres conducteurs
*Il doit suivre une ligne rectiligne qui assurera un bon alignement pour les deux voitures la tractée et la tractrice
*Il faut aussi décharger la voiture tractée et veiller à ce que son poids soit inférieur à celle de la voiture tractrice. Pour vérifier la capacité de votre barre, vous pouvez consulter le poids ou la charge de traction dans le manuel d’instruction.

 

 

 

A lire

Engager un avocat en droit des entreprises

sophie

Site internet vs landing page : quoi choisir ?

Claude

Les solutions de CRM mobile, un atout indéniable pour l’entreprise

sophie

Tout savoir sur le grand livre en comptabilité en Belgique

Irene

Le management de transition : sur la voie de la démocratisation en France

Odile

Les questions à se poser avant de liquider votre société

Ines