Vie Pratique

La propolis et la santé humaine

La propolis est réputée depuis la nuit des temps pour ses propriétés bénéfiques dans le traitement et la prévention de nombreuses affections. Tour d’horizon de ce produit de la ruche plébiscité par les spécialistes et les consommateurs.

Historique et description de ce qu’est la propolis

Les premières mentions de la propolis remontent à plus de mille ans avant notre ère. Les anciens Égyptiens l’utilisaient fréquemment pour la préparation des onguents appliqués sur les plaies et pour embaumer leurs morts, tandis que les Romains et les Grecs l’incluaient dans la pharmacie de leurs guerriers en campagne. Les blessures par flèche étaient soignées avec de la propolis au Moyen-Age. Au cours de la Guerre des Boers, au début du 20e siècle, en Afrique du Sud, le produit était aussi utilisé par les Néerlandais qui affrontaient les Britanniques.

La propolis est élaborée par les abeilles à partir de leurs sécrétions glandulaires et de substances d’origines balsamique, résineuse et gommeuse prélevées sur diverses essences d’arbres : bouleaux, peupliers, pins, frênes, chênes, aulnes, marronniers d’Inde… Le produit varie en fonction des végétaux, du climat et de la zone géographique, mais également de l’espèce d’abeille récoltante. Les insectes utilisent la propolis pour colmater les fissures de leur ruche et pour assainir leur colonie en momifiant les cadavres d’animaux bloqués à l’intérieur.

Quelles sont les propriétés médicinales de la propolis ?

La propolis est disponible dans les commerces spécialisés sous diverses formes et préparations : gélules, ampoules, pommades, gommes, pastilles, teintures mères, sirops, gels, huiles, infusions, poudres, plaquettes… En utilisation interne, elle améliore les défenses de l’organisme contre les infections virales, bactériennes et fongiques en stimulant le système immunitaire. Hygiène buccale et propolis font aussi bon ménage : le produit permet de traiter la mauvaise haleine, les aphtes, les névralgies dentaires, les gingivites, les phlegmons et le déchaussement dentaire dû à la parodontose.

En utilisation externe, la propolis est un excellent antiseptique et désinfectant. Elle nettoie les plaies et les blessures, et accélère la régénération cellulaire et la croissance des tissus pour une cicatrisation rapide. On lui attribue également une efficacité contre de nombreuses affections de la peau comme les verrues, le pied d’athlète. La propolis est aussi utilisée pour stimuler la pousse des cheveux et renforcer les ongles.

Recourir à des modes d’administration standardisés permet d’appliquer ou d’absorber la propolis plus facilement. Il est cependant possible de réaliser soi-même diverses préparations. On peut par exemple fabriquer de la pâte à mâcher à partir de plaquettes de propolis broyées ou du sirop en mélangeant des cinq gouttes de propolis pure dans 150 ml de tisane de thym.

Related Articles

Les précautions à prendre avant de commander sur internet

Christophe

Vendre sa voiture en toute sécurité !

Ines

Guide pratique du baby-sitting paris

Laurent

Leave a Comment