Entreprise

Les questions à se poser avant de liquider votre société

Malheureusement, près de la moitié des nouvelles entreprises qui sont créées en France font faillites dans les années qui suivent. C’est plus souvent le cas dans le domaine de la restauration où la concurrence est extrêmement rude. Mais avant d’en arriver à une décision aussi radicale, il y a peut-être quelques questions à se poser et des solutions plus appropriées. Focus.

Quels sont les blocages du point de vue marketing ?

Généralement, si une entreprise a du mal à décoller, c’est à cause d’un manque de performance dans la stratégie marketing. Pour être concurrentiel de nos jours, il faut non seulement bien se positionner sur le marché physique, mais aussi avoir une belle présence virtuelle. Le cas échéant, vous ne vous ferez jamais une place sur le marché, et ce, peu importe votre secteur d’activité.

Eric boustouller l’a bien compris. Ce nouveau directeur de Solocal vise un meilleur développement de son entreprise par la digitalisation. Vous devez en faire de même. Il  ne suffit plus d’avoir un site vitrine de nos jours. Pour séduire davantage de clientèle, vous devez faciliter l’accès à vos produits et services par un site interactif, unique et navigable. Pour ce faire d’ailleurs, exit les plateformes de création de site internet gratuit. Place plutôt aux prestations des agences de communication et de stratégie marketing virtuelle.

Une fusion est-elle possible ?

Une autre solution serait la fusion. Vous pouvez vendre une partie des actions de votre entreprise à une société beaucoup plus importante ou des actionnaires beaucoup plus experts que vous dans votre domaine. Cela vous permettra de mieux gérer votre activité, de profiter d’un nouveau point de vue et d’avoir une nouvelle liquidité pour transformer et développer votre entreprise.

Il importe toutefois de souligner que la fusion implique certains changements dans le statut de l’entreprise. Vous risquez de perdre la direction de votre société si vous n’imposez pas d’avance vos conditions. Faites-vous conseiller par un avocat, ou au pire par un comptable, avant de signer un contrat de fusion. En outre, choisissez des collaborateurs de renoms qui se sont déjà fait une place de choix sur le marché qui vous intéresse. Cela vous facilitera la prospection de votre société à l’avenir.

Changer l’administration d’une entreprise : est-ce une meilleure option ?

En moyenne, il faut dans les 6 mois pour qu’une entreprise commence à faire des bénéfices à se faire connaitre. C’est beaucoup moins lent depuis qu’internet y a mis son grain de sel. Au-delà de quoi, si le vôtre ne fonctionne pas, vous pouvez commencer à vous poser des questions. Peut-être juste un problème d’organisation et d’administration. Ce n’est pas donné à tout le monde que de pouvoir manager une équipe, la motivée et s’assurer un bon rendement pour son entreprise.

Changer l’administration de votre société peut être une bonne idée. Être le fondateur de celle-ci n’implique pas forcément que vous en serez le directeur. Il en va à la viabilité du projet. Il est préférable de s’entourer des meilleurs prestataires. Un bon manageur ne manque pas sur internet, notamment sur les sites de recrutement en ligne.

Related Articles

Pourquoi faire appel à un professionnel du marketing digital ?

Claude

Quelques conseils pour trouver un travail rapidement

Odile

Qu’est-ce qu’une formation professionnalisant?

Laurent

Leave a Comment