Vie de Famille

Les astuces pour réussir son faire-part de mariage

faire-part de mariage
Les astuces pour réussir son faire-part de mariage
Notez cet article

De la robe de mariée aux 4 éléments en passant par les alliances, le jour de votre noce est riche en symboles. Alors que tout est prêt, la date est fixée, le lieu de la cérémonie est choisi, la cérémonie de mariage est planifiée … il est maintenant temps d’annoncer l’heureux événement à vos proches. Et, il est un autre rituel du mariage en France : celui de l’annoncer avec un faire-part de mariage. Parce que le faire-part de mariage n’est pas une chose que l’on improvise, gros plan sur les conseils à mettre en œuvre afin qu’il soit lui aussi, à la hauteur de l’événement, celui du plus beau jour de votre vie.

Le papier, la forme

La première des choses est de définir un thème et de choisir celui qui vous plait parmi la large gamme proposée sur www.faire-part.online. En effet, le thème pour votre mariage est le fil rouge entre tous les composants de ce dernier. Alors, assurez-vous que le faire-part soit en adéquation avec le thème de votre mariage, la décoration de la salle de réception. Ensuite, optez pour du papier de qualité et qui vous plaise surtout. Le faire-part de mariage est très souvent conservé précieusement en ce souvenir de ce beau jour par vos invités et à plus forte raison s’il s’agit de votre famille proche ! Quant à la forme, de nombreuses options sont possibles, des plus classiques – carton doublé et plié – aux plus originales comme une boîte de conserve puzzle ou encore une boîte faire-part rempli de riz notamment. L’astuce étant de faire en sorte qu’il soit le reflet de vos personnalités et qu’il donne alors un aperçu de ce que vous préparez à vos invités.

La mise en page, la calligraphie

S’il convient de respecter les règles de typographie d’usage, rien ne vous empêche de déroger à ces règles. Et pour cause, il s’agit là de votre faire-part de mariage et vous pouvez faire preuve d’une once d’originalité comme celle de mettre une majuscule à chaque début de ligne en l’occurrence. Quoi qu’il en soit, l’important est de bien choisir la calligraphie, la couleur, la taille des lettres, mais surtout, de bien relire le texte pour éviter les fautes d’orthographe. Pour ce qui est des abréviations, mieux vaut les éviter ou à défaut, les expliciter à un moment ou à un autre sur le faire-part.

Le contenu

La première des choses est de dissocier le faire-part de mariage du carton d’invitation à la noce, au vin d’honneur. Il est donc essentiel dans la formule employée de bien indiquer au destinataire ce à quoi il est convié. Cela vous évitera quelques désagréments le jour J. Le faire-part de mariage ayant comme mission d’annoncer le mariage à venir, vous devez alors mentionner le lieu, la date, l’heure de la cérémonie. Pour la pointe de détail, tout le monde ne connait pas forcément le lieu. Rien de tel donc que de joindre un plan d’accès en complément du faire-part, les modalités d’accès, mais aussi les possibilités de stationnement. Cela vous évitera de vous muer en GPS le Jour J et d’essayer d’aiguiller l’oncle René qui n’a aucun sens de l’orientation ! Ensuite, pensez aussi à préciser s’il s’agit d’une cérémonie religieuse, laïque et/ou civile. N’oubliez pas de mentionner aussi vos noms et prénoms ainsi que vos coordonnées. Concernant le choix de l’annonce du mariage, ce dernier dépend de la place disponible sur le faire-part, mais aussi de vos envies. Laissez-vous guider par vos désirs. Pour finir, vous pouvez faire mention d’une liste de mariage ou un numéro de compte sur lequel les invités pourront déposer de l’argent ou encore préciser le dress code. En effet, il serait dommage que vos invités soient tirés à quatre épingles alors que vous proposez une cérémonie champêtre dans l’esprit guinguette.

L’envoi

En règle générale, un mariage se prépare avec un rétroplanning précis et ce, pour éviter d’oublier quelque chose. Dès lors, il est d’usage d’envoyer les faire-part de mariage entre deux et six mois à l’avance. N’oubliez pas à ce propos d’y mentionner une date limite de réponse souhaitée, un mois avant le mariage en règle générale. Cela vous permettra de boucler au mieux les derniers préparatifs, de finaliser votre budget et de prévoir le cadeau de remerciement en conséquence. L’option d’adjoindre un coupon-réponse peut être une bonne idée.

Related Articles

Découvrir les meilleures adresse pour le quotidien

Découvrez le Khao Manee, un chat au pelage blanc

Les indispensables pour organiser une soirée déguisée sur le thème « jeux vidéo »

Leave a Comment