Hight Tech

Le télescope : comment bien choisir cet instrument d’optique ?

Depuis toujours, vous avez porté une fascination toute particulière pour la Voie lactée. Votre curiosité est attisée par les objets célestes et vous rêvez d’en découvrir quelques-uns. Fort heureusement, à l’ère de l’avancée technologique, le cosmos est désormais à la portée de tous. En effet, le télescope donne aux petits et aux grands la chance d’admirer toutes les merveilles de l’espace infini. L’achat de cet instrument s’avère donc être un très bon investissement pour toute la famille. Avant d’acquérir cet appareil, découvrez dans cette rubrique quelques informations pratiques.

Le télescope : les différents modèles présents sur le marché

À l’œil nu, les nuits étoilées représentent un spectacle à couper le souffle lorsque la météo le permet. L’espace infini qui s’offre aux humains regorge de trésors qui sont majoritairement impossibles à observer sans télescope. Ces joyaux concernent les planètes, les comètes, les nébuleuses ainsi que les amas globulaires. Si vous comptez acquérir un télescope prochainement, vous devez savoir que son achat se fait en fonction de ce qui vous intéresse dans la Voie lactée. Sur le marché, deux gammes de télescopes s’offrent à vous : le réfracteur et le réflecteur. Si vous désirez observer les planètes, l’idéal serait de miser sur le réfracteur, communément appelé lunette astronomique. Pour une première découverte des joies du cosmos, cet instrument serait l’appareil le plus approprié pour un débutant. Facile à utiliser, la lunette astronomique offre une excellente qualité d’images. De plus, elle est à la fois robuste et solide.

En revanche, pour une meilleure observation du ciel profond, il est recommandé d’opter pour le télescope classique ou le réflecteur. Celui de Newton est le plus répandu du marché. En étant l’entrée de gamme des télescopes, il est très abordable. Par ailleurs, si vous voulez vous adonner pleinement à l’astrophotographie, optez pour le télescope Schmidt-Cassegrain. De type catadioptrique, cet instrument combine à lui seul les propriétés de la lunette astronomique et du télescope. Ce modèle de télescope est à l’aise aussi bien en ciel profond qu’en planétaire.

Les éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un télescope

Investir dans un télescope demande un budget plus ou moins conséquent. C’est pour cette raison qu’il faut bien le choisir. Cela vous évitera de regretter votre choix par la suite. Avant de conclure un quelconque achat sur le modèle de télescope qui vous séduit, vérifiez son diamètre. Ce dernier est sans doute l’un des plus importants critères de choix de cet instrument. Il est à rappeler que le diamètre d’un télescope correspond à la taille du miroir primaire. Plus celui-ci est grand, plus le télescope récoltera de la lumière. Ainsi, vos images seront plus nettes. Pour une observation plus adaptée de la lune, le mieux, c’est d’acquérir un télescope d’un diamètre de 115 mm. En revanche, pour une découverte du ciel profond, il est conseillé d’opter pour un télescope d’un diamètre de 200 mm.

En outre, la monture est également un élément à ne surtout pas négliger. Il est à noter que c’est elle qui permet à votre tube de bouger ou d’être stable. Elle se décline sous deux formes : azimutales et équatoriales.

Related Articles

Comment choisir son ordinateur portable ?

Irene

Quels sont les avantages du référencement naturel pour votre site web?

Oscar

La maison du futur sera-t-elle connectée ?

Christophe

Leave a Comment