Le ravalement de façade : que faut-il savoir?

L’état de vos façades peut se détériorer pour diverses raisons. En effet, la pollution peut les affecter considérablement et modifier les couleurs. Aussi, elle favorise l’apparition des mousses et des champignons. Dans d’autres cas, si vous habitez dans une localité à climat quasi-humide toute l’année, vos façades peuvent présenter des tâches d’humidité qui vont entraîner par la suite des fuites d’eau à l’intérieur de votre maison. C’est pourquoi vous ne devez jamais négliger les travaux de ravalement de vos façades. C’est très important si vous voulez donner une plus belle esthétique à votre propriété. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire la suite.

En quoi consiste le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade consiste à remettre à neuf les murs extérieurs de votre maison. En fait, il s’agit de se débarrasser des tâches et des mousses, de reboucher les trous, de nettoyer les façades et de traiter les fissures pour que la maison retrouve son état d’origine. Ainsi, le ravalement est bien plus qu’un simple nettoyage, il permet de rénover le revêtement extérieur de la maison (jointure, enduits, canalisations, câbles …). D’ailleurs, les travaux peuvent également porter sur les gouttières et les volets afin d’assurer une meilleure évacuation des eaux et il faudra dans ce cas utiliser un echafaudage.

Le ravalement de façade est une obligation légale prévue par le code de la construction et de l’habitation. En effet, cette dernière exige à ce que les travaux soient réalisés au moins une fois tous les dix ans. Cette mesure est édictée pour assurer la sécurité des occupants de la maison et des passants. Mais aussi, l’état de la maison pourrait porter atteinte à l’image et à l’esthétisme de la région. Ainsi, le ravalement de façade peut être entrepris à l’initiative du propriétaire de la maison ou sur injonction de la mairie lorsque le propriétaire est négligent.

Qu’en est-il des locataires et des copropriétaires ?

D’une part, si vous êtes locataire d’une maison et vous avez constaté que les façades ne répondent plus aux exigences légales, parlez-en avec le propriétaire. En effet, la réalisation des travaux de ravalement fait partie des gros œuvres et incombe donc au propriétaire. Toutefois, pour vous faciliter les choses, il est conseillé de faire un diagnostic de vos façades pour savoir l’ampleur des travaux à entreprendre.

D’autre part, si vous habitez un immeuble en copropriété, les travaux de ravalement doivent être soumis au vote des copropriétaires. Le vote se fera lors d’une assemblée générale. Bien évidemment, les frais seront à la charge de tous les copropriétaires.

À qui faire appel pour la réalisation des travaux ?

Si vous voulez des travaux bien réalisés et dans les normes, confiez-les à un professionnel comme ce ravaleur expérimenté situé dans l’Oise. En plus, il pourra vous donner des conseils et un devis pour vos travaux. Ses expériences et ses compétences en la matière vous garantiront un meilleur résultat. En tout cas, faites attention aux arnaqueurs. Faites confiance uniquement à un professionnel muni d’une certification RGE et d’une assurance. Pour certaines entreprises, il s’agit d’un label qualibat.

En outre, sachez que si vous faites appel à un professionnel qualifié RGE, vous pourriez bénéficier des aides prévues pour le ravalement de façade. On peut citer par exemples le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), la prime énergie ou CEE (Certificat d’Economie d’Energie) ou l’éco-prêt à taux zéro.

A lire

Augmenter la valeur de son patrimoine en l’améliorant

Christophe

Comment faire en cas d’urgence serrurerie ?

Journal

Comment éviter un cauchemar de plomberie à domicile ?

Ines

Que faire en cas d’urgence serrurerie

Journal

Le web, portail de tous les achats pour la maison

Journal

Créer une cuisine industrielle

Christophe