Nos conseils pour choisir votre vaisselle

Choisir sa vaisselle sans faire des impairs, c’est tout à fait possible. Blanche ou colorée, à usage unique ou réutilisable, ces quelques conseils vous aideront également à déterminer le nombre de couverts à prévoir et à identifier le style qui convient le plus à votre table.

Bien choisir la matière et ne pas négliger l’aspect pratique

Pour bien choisir sa vaisselle, il convient de commencer par les assiettes qui détermineront ensuite les verres, les couverts et les autres accessoires. De nos jours, la plupart des assiettes sont en céramique, mais on peut également trouver de la vaisselle en mélaminé ou en bambou. La céramique elle-même existe en plusieurs variantes : le grès qui est une matière très résistante et rustique, la faïence qui est plus poreuse et la porcelaine qui est fine, complètement imperméable et translucide. Cette matière est la référence en matière d’art de la table, mais les autres brillent pour leur côté moderne et innovant. On peut par exemple trouver des saladiers design colorés qui trouveront naturellement leur place au milieu d’une table en été.

L’aspect pratique est tout aussi important que le côté esthétique. Si l’on s’équipe pour le quotidien, il ne faut pas faire l’impasse sur les amis de passage. En matière de couvert, la règle à observer est toujours de partir sur un service de douze pièces, ce qui laisse de la marge en cas d’imprévu. Naturellement, la solidité et le confort d’utilisation sont à vérifier. Il vaut mieux éviter les assiettes fines ou en verre avec des enfants en bas âge. On a alors le choix entre la vaisselle à usage unique et la vaisselle réutilisable, le choix devant être avant tout dicté par la sécurité.

S’adapter à l’usage et penser à la ménagère

Que ce soit pour les repas quotidiens, les cocktails dînatoires, les dîners pour marquer les grandes occasions ou les brunchs, la vaisselle doit s’adapter à l’usage qu’on en a. Il importe également de concevoir l’ensemble comme quelque chose qui ressemble au maître de lieux et qui mettra en valeur sa cuisine. Le contenant doit donc être cohérent avec le contenu. Pour un apéro dînatoire par exemple, il convient de mélanger des petits contenants et de grands volumes. Un saladier design peut être entouré de ramequins ou de saucières assorties.

Les spécialistes s’accordent à dire que la ménagère d’aujourd’hui s’est réinventée, et les couverts ont évolué avec les nouvelles manières de préparer les plats et le dressage des mets. Le couteau à poisson est, par exemple, devenu presque obsolète. La tendance est aux petites fourchettes pour déguster des amuse-bouches ou encore aux spatules pour déguster une mousse. Quant au style de l’ensemble, il ne faut pas hésiter à céder face à un coup de cœur. Une vaisselle colorée utilisée quotidiennement peut par exemple égayer une cuisine, tandis que le blanc a un côté indémodable. Mais bien entendu, on n’est pas obligé de rester dans le total look.

A lire

Quels sont les secrets de la bonne cuisine ?

Irene

Pourquoi acheter une machine à Nespresso ?

Irene

Pourquoi préférer un restaurant étoilé ?

Claude

Les machines à café individuelles : des machines à café de plus en plus novatrices

Irene

Anodisation dure – Des équipements de cuisine durables et esthétiques

Laurent

Savez-vous comment vider un maquereau ? On vous dit tout !

Tamby