Communiquer avec ses différents clients, comment s’y prendre ?

La communication est un élément essentiel pour mener à bien différents projets. Il nous arrive, en effet de nous exprimer de façon contre-productive, tant sur le fond que sur la forme. La façon dont vous vous exprimerez influencera aussi considérablement le processus de décision du prospect lorsqu’il s’agira de vendre. Afin de s’assurer de faire passer le bon message, différentes pratiques devront donc être mises en œuvre. N’hésitez donc pas à lire la suite de l’article afin d’en savoir plus.

Éveiller l’intérêt de l’interlocuteur

Afin d’éveiller l’intérêt du client ou du prospect, surtout s’il s’agit de vendre, il peut être nécessaire d’avoir un discours type (mais flexible) qui éveillera son intérêt. C’est une pratique que de nombreux call-centers à Madagascar et dans d’autres pays ont adoptée et qui – jusqu’à nos jours – a fait ses preuves. Cela peut aussi être utile si vous êtes un consultant à la recherche d’un nouveau client ou un freelance. N’hésitez donc pas à rédiger un discours type que vous vous entraînerez à répéter devant la glace.

Être à l’écoute de son interlocuteur

La deuxième chose à faire c’est d’écouter le client ou le prospect. Cela est toujours utile que vous soyez téléconseiller, télévendeur, simple employé ou dirigeant d’entreprise. Tant que vous interagissez avec une personne, l’écoute est primordiale.

Que vous rencontriez des clients ou des prospects, pensez toujours à centrer votre attention sur eux. Évitez par exemple de vérifier vos mails ou de répondre au téléphone.

Être à l’écoute aidera aussi à affiner les besoins du prospect ou du client.

Apprendre à mieux connaître le secteur d’activité de vos clients

Bien connaître le client vous aidera à mieux communiquer avec lui.  Pour cela, il va falloir se renseigner sur son secteur d’activité. Apprenez-en suffisamment pour maîtriser les notions et le vocabulaire caractéristiques de son domaine d’activité. Cela le mettra en confiance lors de vos différentes interactions. Tenez-vous aussi au courant de l’actualité concernant ce domaine ; cela peut être très utile.

Poser les bonnes questions

L’échange ne doit pas être à sens unique, c’est-à-dire que ce n’est pas seulement le client ou le prospect qui doit communiquer. Il est aussi nécessaire que vous interveniez afin de vérifier si vous avez bien saisi les propos de ce dernier. Pour cela, reformulez ses envies avec vos propres mots et posez-lui les questions importantes concernant son projet.

Prendre des notes, une astuce qui est parfois pratique

Un client ou un prospect peut vous faire part de nombreuses exigences différentes. Il se peut alors que vous soyez noyé dans le flot d’informations et que vous manquiez un détail important. Afin d’éviter cela, il peut parfois être utile de prendre des notes. Pour un maximum d’efficacité, il peut aussi être nécessaire de les structurer.

Comment conclure la conversation

La fin de la conversation est très importante, car elle laissera une impression positive ou négative à votre client (ou à votre prospect). Une reformulation rapide du sujet et des différents points de discussion ainsi que quelques mots simples comme « merci », « j’ai bien compris » ou encore « message reçu » seront parfaits. Pour certaines personnes, ce genre de choses et naturel ; pour d’autres il faudra s’entraîner. L’essentiel c’est d’atteindre ses objectifs.

Maintenir le contact

Au-delà des missions, il peut aussi être utile de maintenir le contact avec vos collaborateurs. Cela peut se faire par l’intermédiaire des publications sur les réseaux sociaux, l’e-mailing ou différents événements professionnels.

A lire

Travailler chez soi : Comment réussir à y parvenir ?

Odile

Quelle formation choisir pour votre expérience professionnelle ?

Claude

Principes de base de la gestion des ressources humaines

Laurent

Les bonnes raisons d’investir dans un domaine viticole en Provence

Claude

Top 5 des équipements de protection pour voiture

Laurent

Quelles sont les missions de l’assistant comptable ?

administrateur