Les bonnes raisons d’investir dans un domaine viticole en Provence

La Provence figure parmi les terroirs qui produisent les meilleurs vins de France, voire du monde. Elle attire de ce fait de nombreux investisseurs. Quels sont les atouts et les appellations de la région ?

Pourquoi choisir la Provence pour un investissement viticole ?

Mettre son argent dans un domaine viticole à vendre en Provence est loin d’être une mauvaise idée. Et pour cause, cette région du sud-est de la France bénéficie d’un climat favorable à la viticulture, avec des été chauds et secs et des hivers doux et humides. Il est à noter que les vignobles situés près de la mer sont bien abrités des vents comme le Mistral) par le massif Alpin. A cela s’ajoute la qualité des sols qui sont variés à tendance silico-calcaire et argilo-calcaire, avec des zones de grès et de marne.

Investir dans un domaine viticole à vendre en Provence, c’est aussi bénéficier d’une situation géographique stratégique pour le commerce. Au fil des siècles, cette région, qui se trouve au carrefour des axes est-ouest, nord-sud et du pourtour méditerranéen, est devenue un passage obligé pour les négociants. De nos jours, elle accueille tous les ans dix millions de visiteurs provenant des quatre coins du monde.

Les touristes qui se rendent en Provence ne sont pas intéressés que par le patrimoine historique et les paysages naturels à couper le souffle, ils font également le voyage pour découvrir vins les rosés et rouges qui lui servent désormais de carte de visite. Le marché des transactions viticoles y est dynamique, boosté par l’intérêt que lui portent les investisseurs britanniques, italiens, allemands, espagnols, mais également chinois et américains.

Les appellations des vignobles de Provence

La Provence compte huit AOC : Bandol, Bellet, Coteaux d’Aix-en-Provence, Côtes de Provence, Beaux-de-Provence, Cassis, Coteaux Varois en Provence et Palette. Le vin issu du Bandol sont majoritairement rouges, avec cependant d’excellents crus de blanc et de rosés. Le Bellet est, quant à lui, connu pour ses vins blancs aromatiques, ses rosés doux et ses rouges charnus, tandis que les Coteaux d’Aix-en-Provence donnent des rosés souples et légers.

Les vins rouges des Côtes de Provence sont plutôt rustiques, les rosés à la fois secs, ronds et structurés, avec un équilibre acide-alcool-tanin irréprochable. Les Baux-de-Provence issus sont réputés pour leurs vins rouges charpentés et robustes, et le Cassis est renommé pour son blanc sec, moelleux et gras. Le Coteaux Varois en Provence se caractérise par ses vins tendres idéals pour accompagner de la volaille, du poisson, du fromage et de la viande rouge. Enfin, l’AOC Palette possède des vins rouges de garde, des rosés fruités et des blancs aromatiques.

A lire

Tout ce qu’il faut savoir sur les services de pompes funèbres musulmanes

Laurent

Organisation evenement – Les conseils pratiques

Laurent

AIPR : En quoi cela consiste ?

sophie

Pourquoi suivre une formation en sécurité de travail

Journal

Les lanceurs d’alerte : ce qu’il faut savoir

Ines

Pourquoi faire appel à un professionnel pour bénéficier de conseils en management ?

Claude